Donald Duck et Viktor Frankl

Une analyse existentielle du canard le plus célèbre du monde

Paolo Raile

Psychotherapie-Wissenschaft 8 (2) 74 2018

www.psychotherapie-wissenschaft.info

CC BY-NC-ND

https://doi.org/10.30820/8243.13

Mots-clés : Bande dessinée, Donald Duck, logothérapie, Viktor Frankl, analyse existentielle

Les points communs entre Viktor Frankl et Donald Duck résident dans leur succès, lhumour et sans oublier dans limportance du sens de la vie pour le bien-être personnel. La logothérapie et l‘analyse existentielle sont essentiellement une assistance à la recherche du sens de la vie, qui se concentre sur des valeurs existentielles et humaines comme la capacité à l‘auto-transcendance ou à l‘auto-distanciation, parmi elles, également par lhumour qui représente aussi une caractéristique existentielle des hommes. En outre, lhumour est une raison importante de lexistence de Donald et cela sous une double perspective : L‘humour est pour le tyran bleu parfois nécessaire (voir figure 12), toutefois lhumour est également la raison essentielle de lexistence des bandes dessinées à la Donald Duck. Dans les ateliers de Carl Bark et Don Rosa, lhumour profite dune très haute priorité. Avant tout, Don Rosa est un maitre des histoires secondaires humoristiques qui, semble-t-il, sont tissées d‘une manière tout à fait négligeable, mais qui veillent toujours au divertissement.

Le sens de la vie du canard est toutefois, outre lhumour, également clairement reconnaissable dans les figures 6 à 9. Donald, léternel raté, ne voit aucun sens dans la vie et croit même quil est inutile : le monde serait le même sans lui. Toutefois alors quil apprend à connaitre ce monde et constate son erreur, il comprend à quel point il est important. Il trouve le sens entre autres dans lamour, respectivement la communauté et dans le fait quil est un élément important de cette communauté.

Dune certaine façon, cette histoire même pourrait être interprétée comme un traitement logothérapeutique, même si la définition brève pas vraiment sérieuse de Frankl au début de cet article ne correspond quen partie : Donald nest certes pas dépassé, mais il a dû entendre et voir des choses qui nétaient pas particulièrement agréables pour lui.

La dernière question qui peut être posée ici : Les valeurs existentielles et humaines peuvent-elles sappliquer à des canards dessinés ?

Avec cette question, Donald aurait probablement une attaque de colère, ce qui pourrait être aussi la réponse à la question. Pour les lecteurs de bandes dessinées, Donald and Co ne sont pas des dessins, mais des personnages avec des traits de caractère complexes, qui vivent toutes sortes d‘aventures et dépisodes amusants. Ils sont humanisés et contiennent pour cette raison des valeurs existentielles et humaines. Cest pourquoi ils ont aussi besoin dun sens dans la vie, ainsi quune grande part dhumour – comme nous tous.

 

Lauteur

Paolo Raile, Ing. Mag., MSc, a étudié la science de la psychothérapie à luniversité privée Sigmund-Freud Vienne et le Travail Social à l‘université de Donau Krems. Il termine actuellement des études doctorales à l‘université de Vienne. Il est psycho­thérapeute en formation sous supervision, travailleur social, conseiller de vie et social, ainsi que fondateur et directeur de lUnion Psychosocialis, de InContact GmbH et ARGE Triplecare. Ses activités prioritaires sont le suivi psychosocial de personnes souffrant de graves maladies psychiques ainsi que la rédaction de réflexions scientifiques dans les sciences psychologiques, sociales et culturelles.

 

Contact

Salmgasse 11/1

A-1030 Wien

paolo@raile.at

 

Refbacks

  • Im Moment gibt es keine Refbacks


Copyright (c) 1970 Paolo Raile

Lizenz-URL: https://creativecommons.org/licenses/by-nc-nd/3.0/de/